Vous êtes ici : Résultats des Compétitions > Saison 2010-2011 > Piste 2010-2011 > Cahiers de Laurent Arzur à Daegu > 02/09/2011 - La fin est proche
Résultats des Compétitions
Saison 2018 - 2019
Saison 2017-2018
Saison 2016-2017
Saison 2015-2016
Saison 2014-2015
Saison 2013-2014
Saison 2012-2013
Saison 2011-2012
Saison 2010-2011
Saison 2009-2010
Saison 2008-2009
Saison 2007-2008
Saison 2006-2007
Saison 2005-2006
Saison 2004-2005
Saison 2003-2004

Questionnaire de Proust

Marche Nordique

Les records
Féminins
Masculins

Les partenaires du Stade Brestois

Infos club

-  Infrastructures
-  Inscriptions et tarifs
-  Comité Directeur
-  Encadrants
-  Boutique du club
-  La vie du club
La vie du club

Entraînements
(Lieux, horaires, entraîneurs)

Course La Conquétoise
Edition 2018
Edition 2017
Edition 2015
Edition 2014
édition 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006

Contact

Anciennes Gloires

A visiter

02/09/2011 - La fin est proche

Ce matin sur le "daily programme’’, listant toutes les courses et concours de la journée avec les fiches infos des participants figurent en couverture les Américaines Allyson Felix et Carmelita Jeter. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour elles car depuis le début de la semaine ont été honorés Steve Hooker, Usain Bolt, Dayron Robles, Elena Isinbaieva, et la triple sauteuse cubaine Yargeris Sevigne. Tous ont perdus : certains mêmes par disqualification ou par blessure. Les journalistes parlent entre eux de malédiction. Il paraîtrait aussi que le père de Blanka Vlasic aurait demandé à ce qu’elle ne soit pas samedi en première page. Au stade rien de tout cela, c’est plutôt la déception bretonne : le Camerounais Hugo Mamba-Schlick et la Sénégalaise Amy Sene, tous deux licencies dans notre ligue, échouent pour passer le cap des qualifications du triple saut et du lancer du marteau.

Christian Malcom

A part cela, matinée tranquille pour Usain Bolt, qui fait un show très amusant, et Christophe Lemaitre plus concentré. Ca se passe beaucoup moins bien pour le 4x400m féminin français et de manière laborieuse pour le relais coréen (à 4, au passage du 1500m, elles vont moins vite que le record du Monde d’El Guerrouj).

LaShawn Merritt

Dernier après-midi au village des athlètes avant le départ des Tahitiens. J’en profite pour faire quelques clichés avec LaShawn Merritt, champion du monde et olympique 400m, Christian Malcolm, double champion du monde du 100m et 200m juniors à Annecy en 1998 et les Kenyans Benjamin Kipkoech Limo, le très "chambreur" et facétieux champion du monde du 5000m à Helsinki en 2005, avec qui j’ai sympathisé dans le stade, et Alfred Yego, champion du monde du 800m à Osaka en 2007.

Benjamin Kipkoech Limo (5000m) et Alfred Yego (800m)

Je recroise Sally Pearson, la hurdleuse Australienne et discute un large moment avec la Kenyanne Lydia Chebet Rotich, 5eme du steeple.

Lydia Chebet Rotich

Elle est très bavarde. Elle me parle de ses séances d’entraînement, des méthodes de sélection, de ses gains gérés par son manager, des meetings courus dans le Monde. Conversation passionnante.

SallyPearson

A deux pas, Bernard Lagat, sa femme et ses deux enfants en bas âge s’amusent avec la mascotte des championnats.

Entrée du village des athlètes

J’immortalise mon départ de ce village (dans les nuages) par une photo avec deux Coréennes en tenue typique et pose devant l’entrée.

Costume traditionnel coréen

Direction le stade pour une soirée copieuse. Concours de poids hommes remporté par le favori allemand Storl au dernier essai et énorme suspense au javelot féminin au même moment. C’est finalement la Russe Abakumova qui l’emporte avec un jet à 28cm du record du Monde devant la Tcheque Stopakova. Celle-ci se console dans les bras de son entraîneur, le recordman du Monde Jan Zelezny : moment très émouvant. Parallèlement, le roi sans couronne (pour l’instant) Bolt jette ses chaussures dans une foule hystérique après avoir couru 120 mètres et déroulé 80. Sur 200m aussi, on croit un instant au record de France de Lemaitre mais les 20’’15 d’abord affichés sont corrigés à 20’’17. L’Américain Dwight Philips confirme qu’il est vraiment le meilleur à la longueur et la Sud Africaine Semenya, plus féminine, également sur 800m. Puis vient une succession de feux d’artifices. D’abord sur 5000m avec un double Kenyan (à mi course, seules les 4 Kenyanes et les 3 Ethiopiennes pouvaient encore espérer l’emporter : dur pour les autres d’exister...). Dans les tribunes, je ne me lasse pas de l’ambiance africaine. Les Jamaïcains prennent le relais et dansent pour la victoire sur 200m d’une Veronica Campbell, presqu’en larmes. La malédiction du "daily programme’’ a encore frappé. Et enfin vient un 4x400m masculin de toute beauté ou jusqu’au bout les Américains auront douté. On aura pu entendre les cris des Kenyans et des Jamaïcains, toujours eux, des Sud-Africains, des Belges et des Etats-uniens. On se serait cru aux interclubs. Magnifique. Cette course signifie aussi la fin du séjour de mes 2 compères Tahitiens. Il est temps pour eux de retourner sur leur île. La fin est proche mais le meilleur reste a venir.

A suivre...

Retour au menu


Dans la même rubrique :
10/09/2011 - L’épilogue
03/09/2011 - Vivement la prochaine fois !
01/09/2011 - La fête continue
30/08/2011 - Galerie des illustres ou images Panini
29/08/2011 - De plus en plus fort !
28/08/2011 - Ca continue
27/08/2011 - C’est parti !
24/08/2011 - L’arrivée à Daegu
Jeu concours




Nous contacter | Plan du site | Accueil